RECENSEMENT NATIONAL DES ARTISANS: LE GOUVERNEMENT ACCEDE A LA DOLEANCE DES ARTISANS NON-RECENSES.

Le Gouvernement du Président Patrice TALON, en vue de disposer de données statistiques fiables sur le secteur de l'artisanat, avait autorité le Recensement National des Artisans qui a été conduit par le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’ Emploi du 23 février au 12 mars 2019.

Les objectifs de cette opération sont de disposer d’un registre biométrique de métiers, de délivrer aux artisans ayants droit une carte professionnelle biométrique et de faciliter leur accès aux services du projet ARCH en son volet assurance maladie, micro crédit et surtout la formation.

Tous les artisans qui ont pu s'inscrire dans cette période ont pu bénéficier des avantages suivants:

- obtenir sa carte professionnelle Biométrique d’artisan ;

- bénéficier des services du projet ARCH en matière de microcrédit, de formation, d’assurance maladie etc

- participer aux élections consulaires consacrant la mise en place de la nouvelle chambre consulaire de l’artisanat et la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Bénin (CMA).

À cette phase de recensement, il s'est trouvé un bon nombre d'artisans qui n'avait pas pris part à l'opération d'enregistrement biométrique, car ayant été victimes des conflits au sein de leurs regroupements ou des manipulations des adversaires politiques au gouvernement. << Mais, conscients des avantages qu’offrent les réformes en cours, notamment les formations prévues dans le cadre de l’Assurance pour le Renforcement du Capital humain (ARCH), des artisans qui souhaitent en avoir également le bénéfice, ont plaidé pour un recensement complémentaire aux fins de la prise en compte de l’ensemble des acteurs du secteur >>, peut-on lire dans le compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 14 juillet 2021.

Cette décision du Gouvernement relative à la relance de l'opération pour une période de 02 semaines répond à la volonté de ratisser large pour le projet ARCH et aussi permettre l’identification des artisans de façon plus exhaustive ainsi que la collecte des informations professionnelles nécessaires à leur inscription au registre biométrique.

Notons que la 1ère opération de recensement des artisans a permis de recenser 241.029 artisans.

15/07/2021
Cotonou